LE PONT CEDEK

Ma photo
KESSOUNOU, Ouémé, Benin
Association Loi 1901
Président Pascal AFFATON
Webmaster M-Françoise AFFATON

mardi 15 août 2017

Deux jeunes Toulousains en mission à Dekanmé pour le PONT CEDEK

Canelle et Stan sont partis le 7 juillet de Toulouse, via Cotonou, pour une mission humanitaire d'un mois dans l'orphelinat Vidjingni " Les Archanges" à Dékanmè, au sud du Bénin.

Cet orphelinat est dirigé par sœur Sabine Glèlè, de la congrégation St Augustin de Cotonou ; elle est assistée de 4 autres religieuses, de "tatas" , de cuisinières et de deux jardiniers.
Cette structure, fondée en 1995, accueille un vingtaine de personnes, polyhandicapés profonds, mentaux et physiques, abandonnés, et une autre vingtaine d'enfants défavorisés en internat. 












À 10 minutes en voiture les sœurs possèdent une vaste ferme avec un élevage de chèvres, de poules, de poissons, des plantations diverses... Cette ferme permet au Centre d'être indépendant à 50%, mais l'objectif est de l'être totalement dans les années à venir.
Une partie de la production est revendue. Les bénéfices servent à payer ce dont le Centre a besoin et qu'il ne peut pas produire, et à payer les personnes qui travaillent à la ferme et au centre. 

Canelle raconte : 
"Lors de notre mission, nous nous sommes occupé de ces enfants et personnes handicapées avec qui nous avons joué avec tout les jeux que nous avions récoltés à Toulouse avant notre départ et apportés : ballons, cordes à sauter, raquettes, peinture...

Nous avions également apporté du matériel scolaire : cahiers, stylos, trousses ... 

Mais c'était difficile de faire travailler tous ces enfants qui étaient de niveaux différents. 





Nous avons aussi participé au jardin, que les enfants devaient régulièrement entretenir, et nous avons retourné la terre.
Nous avons aussi aidé en cuisine, où il y avait beaucoup de travail, ce qui était assez fatigant, surtout pour le dos et les bras, vu les conditions ! tous les enfants de l'internat participaient



Ce fût une magnifique expérience." 


Merci à Sœur Sabine et à toute son équipe pour leur accueil