LE PONT CEDEK

Ma photo
KESSOUNOU, Ouémé, Benin
Association Loi 1901
Président Pascal AFFATON
Webmaster M-Françoise AFFATON

mercredi 22 février 2017

Qu'avons-nous réalisé à Kessounou-Kodonou depuis Janvier ?


Cette année, nous sommes arrivés, le 21 janvier, 6 membres de l'Association, pour un séjour de deux semaines au Bénin pour 5 d'entre-nous, et de deux mois pour Pascal

lundi 20 février 2017

Remise en état de l'abri des cantinières

Mais revenons au village et plus précisément à l'école. Les mamans des élèves, viennent à la récréation de 10 heures, vendre des petits-déjeuners aux enfants. Nos amis ont été frappés par l'état de l'abri sous lequel elles se protégeaient du soleil et ont décidé de le rénover et l'agrandir. Afin que vous ayez un aperçu de la tâche, nous allons vous la conter par le menu !!!!


Jeudi 2 février 

- 9h15 à 9h40, on est au village et on prend les mesures de l'existant. Ayant décidé de l'agrandir, il nous faut trouver des barres horizontales, on choisira des bambous à Kessounou, et des piliers supplémentaires pour remplacer ceux en mauvais état et prolonger la structure.

10h22 on traverse le village pour choisir les bambous qui sont entreposés dans le fleuve afin de ne pas sécher et les commander pour le lendemain



10h50 on quitte le village et on reprend la route vers Dangbo, pour acheter le matériel nécessaire à la construction



11h30 on commence par la couverture, le premier fournisseur indiqué n'a pas suffisamment de panneaux, 


- 11h50 on nous donne une autre adresse et nous trouvons ce qu'il nous faut pour compléter. On fixe le tout sur le toit de notre minibus et on continue


12h05 on est chez un menuisier pour trouver des poteaux ; il nous en faut quatre et ici l'on n'en trouvera que deux, les bois proposés étant beaucoup trop gros !!! 
On nous indique un autre fournisseur pour compléter le premier achat ; il est 12h25 !

- il nous reste à trouver des clous pour fixer tout ça : 13h, on les trouvera (le vendeur en a même un dans la bouche !)

entre un "Etablissement de Haute Couture" et la poissonnerie "La diférance".



J'ai passé sur les longs marchandages sur les prix !!!!


Bref, à

14h , vaincus par  la chaleur,  on fait un breack et on mange local dans la buvette de Dangbo


On décide alors de tout apporter au village dès la fin du repas, afin de pouvoir réaliser le travail dès le lendemain matin avant que la chaleur n'arrive.

15h nous voilà de retour à l’embarcadère et commence le déchargement du minibus et le chargement des pirogues, aidés de manœuvres











- 15h30 on a traversé et on décide de faire entreposer le matériel dans une salle de classe afin qu'il ne disparaisse pas dans la nuit.



- 16h on fait creuser deux trous qui recevront les poteaux de prolongation


 -17h on quitte le village pour Dangbo après une dure journée, mais contents !


Vendredi 3 février
- les hommes sont partis de bonne heure commencer le travail et quand les femmes arrivent à 9 heures, les deux poteaux supplémentaires sont déjà en place. 


- 9h30 on commence à poser la couverture, 
 - 10h c'est terminé
Puis on pose les barres (bambous) transversales
- 11h, tout est terminé et les mamans, très contentes, viennent aussitôt s'installer,

il est 11h40 et tout le monde pose pour la photo finale !
et avant de quitter le village, l'équipe de "bâtisseurs", pose pour une dernière photo