LE PONT CEDEK

Ma photo
KESSOUNOU, Ouémé, Benin
Association Loi 1901
Président Pascal AFFATON
Webmaster M-Françoise AFFATON

lundi 18 décembre 2017

Réunion du Conseil d'Administration du 16/12/2017- Election du Bureau

Cette réunion, dont le compte-rendu est déposé à la Préfecture, avait notamment pour objet d'élire le nouveau bureau de l'Association.

Il est donc composé comme suit :

Président : Pascal AFFATON
Vice-Président : Franck MORIN
Secrétaire : Fernando MENSAH
Secrétaire adjointe : Christiane BIBARD
Trésorier : Claude VILAREL

Trésorier adjoint : Roland JULIEN
Les fonctions des autres membres du Conseil d’Administration sont définies comme suit :
Responsable de la communication / Administrateur : Marie-Françoise AFFATON.
Conseillères : Claudine JULIEN, Anne Marie PETTINATO, Annie JARRIX DJONDANG.
Organisateurs : Carmelo PETTINATO, Claire LAURENCIN.

Et le Conseil d’Administration a attribué à Paul DJONDANG le titre de Membre d’Honneur et Conseiller du PONT CEDEK.

vendredi 8 décembre 2017

Assemblée Générale et 9e Fête Annuelle - 2 Décembre à Allauch


Dès le matin, la neige s'était mise à tomber, ce qui n'avait pas découragé ceux qui étaient  chargés d'installer les tables et chaises pour la soirée.

A 17H 30, tout était prêt.



samedi 4 novembre 2017

Mission de Pascal à Kessounou, du 13 septembre au 17 octobre


Avant de résumer ici les principales actions réalisées lors de cette mission, faisons une petite visite de notre village, pour mieux apprécier la situation en septembre-octobre, chaque année.

vendredi 6 octobre 2017

Allauch - Brocante - Vide-Grenier du 1er octobre

Il fait toujours froid les matins d'octobre à 6 heures ! Mais cela n'a pas empêché les courageux membres du PONT CEDEK de venir installer leur stand pour la journée au Logis-Neuf.

mardi 15 août 2017

Deux jeunes Toulousains en mission à Dekanmé pour le PONT CEDEK

Canelle et Stan sont partis le 7 juillet de Toulouse, via Cotonou, pour une mission humanitaire d'un mois dans l'orphelinat Vidjingni " Les Archanges" à Dékanmè, au sud du Bénin.

Cet orphelinat est dirigé par sœur Sabine Glèlè, de la congrégation St Augustin de Cotonou ; elle est assistée de 4 autres religieuses, de "tatas" , de cuisinières et de deux jardiniers.
Cette structure, fondée en 1995, accueille un vingtaine de personnes, polyhandicapés profonds, mentaux et physiques, abandonnés, et une autre vingtaine d'enfants défavorisés en internat. 












À 10 minutes en voiture les sœurs possèdent une vaste ferme avec un élevage de chèvres, de poules, de poissons, des plantations diverses... Cette ferme permet au Centre d'être indépendant à 50%, mais l'objectif est de l'être totalement dans les années à venir.
Une partie de la production est revendue. Les bénéfices servent à payer ce dont le Centre a besoin et qu'il ne peut pas produire, et à payer les personnes qui travaillent à la ferme et au centre. 

Canelle raconte : 
"Lors de notre mission, nous nous sommes occupé de ces enfants et personnes handicapées avec qui nous avons joué avec tout les jeux que nous avions récoltés à Toulouse avant notre départ et apportés : ballons, cordes à sauter, raquettes, peinture...

Nous avions également apporté du matériel scolaire : cahiers, stylos, trousses ... 

Mais c'était difficile de faire travailler tous ces enfants qui étaient de niveaux différents. 





Nous avons aussi participé au jardin, que les enfants devaient régulièrement entretenir, et nous avons retourné la terre.
Nous avons aussi aidé en cuisine, où il y avait beaucoup de travail, ce qui était assez fatigant, surtout pour le dos et les bras, vu les conditions ! tous les enfants de l'internat participaient



Ce fût une magnifique expérience." 


Merci à Sœur Sabine et à toute son équipe pour leur accueil

vendredi 14 juillet 2017

Don de la troupe du Sel Au Nid Théâtre

C'est un don de 1000 euros (soit 656 000 francs CFA) que nous avons eu la joie de recevoir de la part du Sel Au Nid Théâtre, suite aux diverses représentations, dont vous avez les photos ci-dessous, données au profit de notre Association. 
Tout le village de KESSOUNOU ainsi que les membres du PONT CEDEK les en remercient vivement.

vendredi 7 juillet 2017

Pourquoi j'ai mangé mon père - reportage photo

Ernest, jeune homme préhistorique du Pléistocène moyen, raconte les aventures de sa famille,

en particulier de son père Édouard, toujours à l'affût d'innovation, d'expérimentations techniques et pétri d'idées généreuses. 








mardi 20 juin 2017

Le Sel au Nid Théâtre joue pour le PONT CEDEK

Comme depuis maintenant 6 ans, nos sympathiques amis de la troupe de théâtre amateur "Le Sel au Nid Théâtre" interprétera pour nous cette année une adaptation de 

POURQUOI J'AI MANGE MON PERE
  • le dimanche 25 juin 2017
2175, chemin de Pont Rout à Aix en Provence
à 21h45
Pensez à venir avec votre chaise

Le chemin est en contre bas du centre de rééducation des Feuillades , en direction du centre médico social ADIJ .
Un petit parking est accessible pas très loin (un fléchage est prévu ).

  • le vendredi 30 juin 2017
  • le samedi 1er juillet 2017

dans le jardin municipal de Fontlaure à Eguilles .
à 21h45

La mairie d’Eguilles mettra à notre disposition des chaises  . Toutefois , si c’est facile pour vous d’apporter votre fauteuil, ce ne sera que mieux !

N’oubliez pas de quoi vous protéger d’éventuels moustiques ou de la  fraîcheur de soirs d’été !

Comme à l’accoutumée,  nous vous invitons en fin de spectacle à partager un moment autour d’une  collation .

L'entrée est libre et le bénéfice de la recette au chapeau sera reversé cette année à 3 associations , dont LE PONT CEDEK, engagées dans le soutien d’écoles et de dispensaires  en Afrique .

Nous espérons que vous viendrez nombreux  assister à l'une ou l'autre de ces représentations.


lundi 19 juin 2017

Pique-Nique à Allauch - 18 juin

Pour notre pique-nique annuel, nous avons délaissé, cette année, la montagne Sainte Victoire pour les collines d'Allauch.
C'est par une très forte chaleur, qu'une vingtaine de courageux sont venus partager un repas avec les membres de l'Association.
Pascal a présenté nos actions à ceux qui participaient à nos activités pour la première fois, et a répondu aux questions de l'assistance.

lundi 15 mai 2017

Gardanne , Arts et Festins du Monde - 12-13 mai



Cette année encore nous étions au rendez-vous de la manifestation "Arts et Festins du Monde" à Gardanne.
Dès 16 heures, le vendredi, une première équipe était là pour installer notre stand de vente d'artisanat africain, au profit du village de KESSOUNOU

mercredi 15 mars 2017

Congrès de l'ADEK-TOGNON - 11 mars 2017


L’Association de Développement du Village de Kessounou (ADEK), créée en 1993, est le relais officiel du PONT CEDEK à Kessounou mais n’avait plus beaucoup d’activités depuis de longues années.... 

Pascal a rencontré sur place des ressortissants de Kessounou relativement plus dynamiques et décidés à animer le village…

Au terme d'une longue série de réunions et rencontres (avec les anciens dirigeants et les jeunes) tenues en février-mars, un Congrès Extraordinaire et une Assemblée Générale de Renouvellement ont été organisés le 11 Mars 2017 à l'Ecole Primaire Publique de Kessounou-Hounsah, de 9h30 à 18h40.


 



Plus de 300 personnes ont participé à ces assises et l'ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT SOCIOECONOMIQUE DES VILLAGES DE KESSOUNOU ET DE KODONOU (ADEK-TOGNON) a été créée et dotée des structures et responsables dirigeants.… Tous les documents (Procès-verbal du Congrès Extraordinaire et une Assemblée Générale de Renouvellement, Statuts et Règlement Intérieur...) sont pratiquement prêts pour être déposés à la Préfecture de l'Ouémé pour la reconnaissance officielle de cette Association.
Nous souhaitons que cette nouvelle organisation constitue, pour LE PONT CEDEK, le  relai indispensable à la bonne exécution de ses actions au sein du village de Kessounou.

mercredi 22 février 2017

Qu'avons-nous réalisé à Kessounou-Kodonou depuis Janvier ?


Cette année, nous sommes arrivés, le 21 janvier, 6 membres de l'Association, pour un séjour de deux semaines au Bénin pour 5 d'entre-nous, et de deux mois pour Pascal

lundi 20 février 2017

Remise en état de l'abri des cantinières

Mais revenons au village et plus précisément à l'école. Les mamans des élèves, viennent à la récréation de 10 heures, vendre des petits-déjeuners aux enfants. Nos amis ont été frappés par l'état de l'abri sous lequel elles se protégeaient du soleil et ont décidé de le rénover et l'agrandir. Afin que vous ayez un aperçu de la tâche, nous allons vous la conter par le menu !!!!


Jeudi 2 février 

- 9h15 à 9h40, on est au village et on prend les mesures de l'existant. Ayant décidé de l'agrandir, il nous faut trouver des barres horizontales, on choisira des bambous à Kessounou, et des piliers supplémentaires pour remplacer ceux en mauvais état et prolonger la structure.

10h22 on traverse le village pour choisir les bambous qui sont entreposés dans le fleuve afin de ne pas sécher et les commander pour le lendemain



10h50 on quitte le village et on reprend la route vers Dangbo, pour acheter le matériel nécessaire à la construction



11h30 on commence par la couverture, le premier fournisseur indiqué n'a pas suffisamment de panneaux, 


- 11h50 on nous donne une autre adresse et nous trouvons ce qu'il nous faut pour compléter. On fixe le tout sur le toit de notre minibus et on continue


12h05 on est chez un menuisier pour trouver des poteaux ; il nous en faut quatre et ici l'on n'en trouvera que deux, les bois proposés étant beaucoup trop gros !!! 
On nous indique un autre fournisseur pour compléter le premier achat ; il est 12h25 !

- il nous reste à trouver des clous pour fixer tout ça : 13h, on les trouvera (le vendeur en a même un dans la bouche !)

entre un "Etablissement de Haute Couture" et la poissonnerie "La diférance".



J'ai passé sur les longs marchandages sur les prix !!!!


Bref, à

14h , vaincus par  la chaleur,  on fait un breack et on mange local dans la buvette de Dangbo


On décide alors de tout apporter au village dès la fin du repas, afin de pouvoir réaliser le travail dès le lendemain matin avant que la chaleur n'arrive.

15h nous voilà de retour à l’embarcadère et commence le déchargement du minibus et le chargement des pirogues, aidés de manœuvres











- 15h30 on a traversé et on décide de faire entreposer le matériel dans une salle de classe afin qu'il ne disparaisse pas dans la nuit.



- 16h on fait creuser deux trous qui recevront les poteaux de prolongation


 -17h on quitte le village pour Dangbo après une dure journée, mais contents !


Vendredi 3 février
- les hommes sont partis de bonne heure commencer le travail et quand les femmes arrivent à 9 heures, les deux poteaux supplémentaires sont déjà en place. 


- 9h30 on commence à poser la couverture, 
 - 10h c'est terminé
Puis on pose les barres (bambous) transversales
- 11h, tout est terminé et les mamans, très contentes, viennent aussitôt s'installer,

il est 11h40 et tout le monde pose pour la photo finale !
et avant de quitter le village, l'équipe de "bâtisseurs", pose pour une dernière photo